Accueil Les types de séparation
Les types de séparation PDF Imprimer Envoyer

Notion de phase

Il existe 3 états physiques fondamentaux: - solide - liquide - gazeux - ainsi que des états intermédiaires comme l'état pateux.

Suivant les propriétés physico-chimiques du milieu ambiant, tout corps pur peut être dans l'un de ces états.
On dit également qu'il se présente dans sa phase solide, liquide ou gazeuse. Un mélange est donc constitué de corps dans des phases identiques ou différentes, continues pour un mélange homogène, dispersées pour un mélange hétérogène.
C'est ainsi par exemple, qu'une eau contenant des particules en suspension est un mélange d'une phase continue liquide et d'une phase dispersée solide ou liquide.
Une grande majorité de l'activité industrielle consiste à séparer les phases constituant un mélange, pour éliminer ou recupérer l'une ou plusieurs d'entre elles.

Types de séparation

La séparation s'applique à un mélange hétérogène d'une phase dispersée dans une phase continue et s'effectue de 2 façons:

  • en appliquant aux particules de la phase dispersée une force qui aura tendance à les rassembler ( décantation, sédimentation, floculation...)
  • par passage de la phase continue, sous l'action d'une pression différentielle, à travers un milieu poreux retenant la phase dispersée (filtration...)

La séparation s'effectue selon 5 principes distincts ou combinés.


Technique de séparation: les diversEffet de tamis

Les particules solides plus grosses que les vides de mailles sont arrêtées à la surface du média filtrant. En colmatant partiellement cette surface, elles favorisent l'arrêt de particules de plus en plus fines.

 

Effet d'impact, d'inertie ou de choc

Cet effet est obtenu lorsqu'une particule rencontre normalement un fil situé sur sa trajectoire et s'y accroche.

Effet de piégeage en profondeur

Les particules solides plus fines que le vide de maillesont bloquées dans l'entrelacement des fils. Ce colmatage interne diminue progressivement le seuil de filtration.

Effet de coalescence

Effet de choc d'une particule liquide grossie progressivement par le choc des particules liquides suivantes.

Effet de tension de surface

Les mouillabilités de la toile par les différents liquides constituant le mélange sont trés différentes. L'écoulement d'une des phases s'effectuera préférentiellement à l'autre. (application cartouche séparatrice...)






 
Copyright Filtrotechnic @